Review : Twilight, Stephenie Meyer


Twilight by Stephenie Meyer (Twilight #1)

October, 5th 2005 (US)
Little, Brown

Description

Isabella Swan’s move to Forks, a perpetually rainy town in Washington, could have been the most boring move she ever made. When she meets the mysterious, alluring Edward Cullen–a vampire–her life takes a thrilling and terrifying romantic turn.

Mon avis

Fascination est le premier tome de la série de Stephenie Meyer qui est devenue très rapidement un phénomène outre-Atlantique où les 3 premiers tomes totalisent 3 millions d’exemplaires vendus et qui s’est propagée jusqu’en France. De nombreux lecteurs sont tombés sous le charme de cette ambiance mystérieuse et romantique. Inconnue auparavant, Stephenie Meyer est passée depuis à un statut de star internationale. Le titre original, Twilight, évoque le crépuscule, référence aux vampires. Le titre en version française n’a aucun rapport mais s’inscrit bien néanmoins dans l’histoire et dans la série.

En entrant dans l’atmosphère envoûtante de Forks, vous ne pourrez plus y échapper par la suite. En effet, dans cette petite ville à l’extrême ouest des Etats-Unis, il est décrit un paysage froid, pluvieux, où le soleil ne se montre que timidement. Pour Bella qui vient de Floride, c’est un grand choc. Ajoutée à a nature réservée, ce changement de décor et de température l’inquiète, comme tous les adolescents mal dans leur peau qui sont soumis à un déménagement. Peur de ne pas trouver ses repères ni sa place, angoisse de ne pas avoir d’amis et d’être isolé… Ces thèmes sont communs à la réalité de tous les jeunes. Là où ça l’est moins, c’est l’incursion d’une famille de vampires qui ne ressemblent pas vraiment au schéma traditionnel qu’on a tous en tête. Dans cette ambiance grise, les Cullen sont intégrés à la communauté, le père Carlisle est chirurgien, un comble étant donné sa nature, et les enfants, Jasper, Alice, Emmett, Rosalie et Edward, sont des lycéens assidus sauf lorsqu’ils partent camper quelques jours. Etres à la beauté quasi surnaturelle, à la peau pâle et froide, ils se déplacent plus vite que la lumière et ont des dons étranges. Troublés, les autres élèves se tiennent à l’écart, ce qui ne les empêche nullement de spéculer sur leur compte et de raconter les rumeurs les plus folles à leur encontre. C’est dans ce contexte que vit Bella, jusqu’au jour où un évènement imprévu va lui faire changer sa vision des choses, en particulier s’agissant d’Edward.

Ce livre nous narre donc l’arrivée de Bella dans la bonne ville de Forks et sa rencontre avec Edward, dont le premier contact est plus que problématique. Mais cette répulsion se transforme rapidement en une folle et passionnante histoire d’amour entre Bella et Edward, qui fait rêver nombre de lectrices, à commencer par moi, tombant instantanément sous le charme de ces deux personnages que tout oppose mais qui sont liés de manière irrémédiable. Bella est folle d’Edward, est obsédée par lui, en oublie de respirer lorsqu’il la touche et ne vit plus lorsqu’il s’absente. Pour Edward, qui peut lire dans les pensées de tout le monde, sauf de Bella, sa bien-aimée représente désormais toute sa vie, il ne vit et n’agit que par et pour elle. Cet amour fusionnel pourrait être étouffant si l’un d’eux aurait des sentiments moins forts que l’autre, mais tous deux sont tellement épris l’un de l’autre que c’en est bouleversant et terriblement romantique pour la midinette qui se cache plus ou moins dans chacune de nous. Mais cette relation se heurte à de nombreux obstacles, notamment du fait de la nature d’Edward dont la force est sans commune mesure avec les humains. Le livre étant édité pour des adolescents et Stephenie Meyer étant une personne très religieuse, les rapprochements physiques sont plus que limités, justifiés par le fait qu’Edward pourrait blesser Bella. Le fait que Bella soit humaine au milieu d’une population de vampires pose également problème, dans la mesure où même si la famille Cullen ne se nourrit pas auprès d’êtres humains, l’odeur du sang est suffisamment forte pour succomber à la tentation. En, outre, Bella étant une personne qui semble avoir une malchance disproportionnée, elle accumule les gaffes et les problèmes, jusqu’à ce que le danger soit réel et menace sa vie. Malgré cela, Bella n’a jamais peur pour elle mais s’angoisse toujours pour Edward, ce qui ne lasse pas d’étonner ce dernier, persuadé que sa nature de « monstre » la ferait fuir à grandes enjambées.

Les autres personnages sont également très importants pour l’histoire, et particulièrement les membres de la famille Cullen, qui ont chacun leur propre histoire, que l’on découvre au fur et à mesure des différents tomes de la série. Chaque protagoniste a son rôle à jouer et tous sont importants, même si certains, à l’image d’Alice et de Jasper, tiennent une place plus grande dans le récit et dans le cœur des lecteurs.

Ce roman est un gros pavé qui ne rebute plus les jeunes lecteurs avides de bonnes histoires, et a déjà conquis d’innombrables fans à travers le monde, en témoignent les nombreux sites et blogs consacrés à cette saga. Les discussions, les rumeurs sur la suite de l’histoire, les fanfictions qui sont des histoires écrites par les fans autour de la série, se multiplient et s’allongent à n’en plus finir sur Internet, preuve d’un engouement sans précédent, alors que ces romans ne sont pas encore tellement connus par le public général français. Et pourtant, beaucoup, moi comprise, attendent à chaque fois, le prochain tome avec une ferveur et une fébrilité grandissante et relisent l’exemplaire qui est entre leurs mains encore et encore jusqu’à ce que des dialogues ou de passages entiers restent gravés dans leur mémoire. Pour parachever ce succès fulgurant, un film est en préparation pour la fin de l’année prochaine dans le meilleur des cas.

Amateurs et amatrices d’histoires romanesques avec des personnages hors du commun et des rebondissements à n’en plus finir, jetez-vous sur ce livre et vous aurez toutes les chances de devenir accros comme des millions d’autres avant vous, rejoignant ainsi les fans d’Edward Cullen et Bella Swan, personnages déjà cultes et inoubliables.

Advertisements

6 Comments (+add yours?)

  1. Lisa
    Nov 14, 2010 @ 19:56:58

    Hum hum hum, a review in french !^^ But, you see, I’m a good student so I comment in english. :p

    Even though you’ve begin your blog with VA, I’m glad there is still a little place for twilight in your heart.^^ No need to explain more, you know how I love those books and the world created by Stephenie, perhaps I ‘ve been a little disappointed by the movies, but the books are untouchable lol (well… let’s not talk about some things on BD lool) !

    Reply

    • Francesca
      Nov 15, 2010 @ 14:40:15

      Yeah, I’m lazy (but you know that LOL) so I don’t take time to translate this review in English. But I swaer there will be reviews totally in English, but it takes lot of time to write it without huge mistakes.

      Twilight will always be in my heart, don’t worry about it. (I mean the books series of course)

      Reply

  2. TiitCullen
    Jan 06, 2011 @ 21:50:34

    “En entrant dans l’atmosphère envoûtante de Forks, vous ne pourrez plus y échapper par la suite.”

    Your sentence is exactly the truth ! ^^

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: