Review : Hush Hush, Becca Fitzpatrick

Hush Hush by Becca Fitzpatrick (Hush Hush #1)

October, 13th 2009 (US)
Simon & Schuster

Description

For Nora Grey, romance was not part of the plan. She’s never been particularly attracted to the boys at her school, no matter how much her best friend, Vee, pushes them at her. Not until Patch came along. With his easy smile and eyes that seem to see inside her, Nora is drawn to him against her better judgment.

But after a series of terrifying encounters, Nora’s not sure who to trust. Patch seems to be everywhere she is, and to know more about her than her closest friends. She can’t decide whether she should fall into his arms or run and hide. And when she tries to seek some answers, she finds herself near a truth that is way more unsettling than anything Patch makes her feel.

For Nora is right in the middle of an ancient battle between the immortal and those that have fallen – and, when it comes to choosing sides, the wrong choice will cost her life.

My review

C’est la très bonne surprise des nouveautés YA. Les romans se sont bousculés à la fin de l’année dernière aux Etats-Unis, mais peu se détachent du lot, et celui-ci en fait partie pour moi grâce essentiellement au personnage irrésistible de Patch, même si l’histoire est un peu (beaucoup?) tirée par les cheveux. Mais bon, vous connaissez ma devise (peu importe l’histoire, si le personnage masculin est réussi).

Nora souffre encore de la disparition mystérieuse de son père et passe tout son temps avec sa meilleure amie Vee qui est pourtant tout son contraire. Alors que Nora est plutôt discrète et sérieuse, Vee aime flirter avec les garçons et dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Cela donne des scènes savoureuses, dont une qui m’a fait plier de rire ^^ (je vais mettre quelques dialogues du livre, une fois n’est pas coutume, tellement j’ai trouvé certains passages succulents)

What are you doing?” I asked, my attention drawn to Vee.

What does it look like I’m doing? I’m peeling the clearance price stickers off these clearance bras and sticking them on the not-on-sale bras. That way I can get sexy bras at trashy bra prices.”

You can’t do that. She’ll scan the bar codes when you checkout. She’ll know what you’re up to.”

Bar codes? They don’t scan bar codes.” She didn’t sound too sure.

They do. I swear. Cross my heart.” I figured lying was better than watching Vee get hauled off to jail.

Well, it seemed like a good idea… .”

LOL Vee est géniale, et même si parfois elle agace avec certains comportements trop fouineurs ou trop orientés vers les garçons, c’est le genre de personne respirant la joie de vivre que chaque fille aimerait avoir comme meilleure amie.

Mais un jour, le prof de bio de Nora et de Vee décide de bousculer l’ordre des places dans sa classe et voici Nora assise à côté du nouveau venu, Patch, dont personne ne connait rien à son sujet. Le cours de bio dans lequel ils se rencontrent ne sert que de prétexte au déclenchement de l’histoire et à la rencontre, mais Becca Fitzpatrick marque sur son blog avoir écrit ce roman en 2003, soit avant Twilight, et a eu du mal à publier son livre à l’époque où le Young Adult n’était peut-être pas aussi en vogue, donc la ressemblance flagrante n’est peut-être qu’une coïncidence, on va dire. Peu importe, la comparaison n’a pas lieu d’être de toute manière.

Je pense avoir un faible pour les psychopathes en puissance. Après Edward de Twilight et Ty de Stolen, voici le tour de Patch dans Hush Hush. Véritable bad boy, il prend un plaisir à lancer des piques et à rejeter Nora avec une décontraction jouissive qui n’a pu que me faire rire. Mais Patch est également un séducteur et sait tirer de la faiblesse de la jeune fille pour l’attirer dans ses filets. Et pourtant, il renferme une menace latente qui nous amène à s’interroger sur lui à chaque fois qu’il apparaît, car bien évidemment, il cache un lourd secret et avoue lui-même à Nora qu’il ne peut rien lui dire. Ce mélange de danger et de magnétisme est vraiment bien rendu chez ce garçon qui devient l’un de mes personnages masculins préférés dans le genre YA. D’ailleurs, chaque rencontre entre les deux personnages principaux m’a amené un sourire énorme.

Ma citation préférée de Patch :

“Do you want to possess my body?”

“I want to do a lot of things to your body, but that’s not one of them”

Ooooohhhhh, ça m’a toute émoustillée ^^. Patch a un air canaille, utilise un ton très taquin systématiquement avec Nora, et lui adresse des sourires en coin qui agacent l’adolescente, mais font fondre la lectrice. Patch est décontracté, joueur et semble vivre au jour le jour alors qu’un aspect plus sombre se cache malgré tout derrière les apparences. Les relations entre les deux ados reste malheureusement un peu trop chaste, mais cela doit être la tendance des romans YA, dommage. Et pourtant, les rares baisers ou même les contacts physiques entre eux provoquent des bouffées de chaleur, car il n’y a pas à dire, Patch sait y faire avec les filles! La température aurait augmenté encore davantage si les rapports avaient été poussés un peu plus loin. Peut-être pour la suite , ^^ (j’ai peu d’espoir cependant)

Encore un extrait sympa qui m’a fait sourire tellement j’avais la scène devant mes yeux en lisant :

Tell me about the fight,” he said.

She called Vee fat.”

And?”

I called her an anorexic pig.”

Patch looked like he was trying not to crack a grin. “That’s it? No punches? No biting, clawing, or hair pulling?”

I narrowed a look at him.

Are we going to have to teach you to fight, Angel?”

I can fight.” I tipped my chin up in spite of the lie. This time he didn’t bother restraining the grin. “In fact, I’ve had boxing lessons.” Kickboxing. At the gym. Once.

Patch held out his hand as a target. “Give me a shot. Hard as you can.”

Si l’on prend un peu de recul et on met les personnages de côté, l’histoire est assez embrouillée et pas très crédible. Nora est pourchassée par un mystérieux agresseur, et elle se met à soupçonner tout les garçons et même les filles de son entourage, à part Vee, mais ne peut se résoudre à croire que Patch puisse vraiment être un suspect, quand bien même il donne toutes les raisons d’avoir peur de lui. Et pourtant, la solution d’un des mystères n’est pas bien compliquée à trouver, et assez tôt dans le livre en plus. Bref, Nora est assez naïve dans son genre, elle est très attirée par Patch mais a l’intelligence de se méfier toutefois de lui, même si l’attraction qu’elle ressent est quasi-irrésistible.

La relation entre Nora et Patch ainsi que les tentatives du mystérieux agresseur occultent un peu tout l’aspect ange déchu / Nephilim, à part dans une séquence précise où tout est expliqué mais il est certain que le côté fantastique est un peu moins prononcé qu’avec d’autres créatures surnaturelles à mon sens.

C’est surtout le dénouement qui rend perplexe, avec les choses qui se décantent d’un coup de baguette magique, et sans trop d’explications, laissant quelques questions sans réponses. On peut espérer que ces mystères seront résolus dans la suite, Crescendo.

Malgré les écueils de l’histoire, Patch et sa relation avec Nora m’ont énormément plu et j’ai hâte de lire la suite. Je suis certaine que Patch n’aura pas perdu de son mordant! ^^

Allez, un dernier extrait ^^ :

You smell good, too,” said Patch.

It’s called a shower.” I was staring straight ahead. When he didn’t answer, I turned sideways.“Soap. Shampoo. Hot water.”

Naked. I know the drill.”

Advertisements

5 Comments (+add yours?)

  1. Lisa
    Jan 26, 2011 @ 22:51:47

    LOL I still don’t know what to think about this book… It’s not that I didn’t like it, but since I didn’t like Nora or even Patch… Even the story is not perfect for me LOL, so perhaps we could conclude that I didn’t like it. :p Anyway, I’ll read the following book to see if it’s better.^^

    Reply

  2. Missy
    Jan 27, 2011 @ 10:47:05

    This not a extraordinary book but the character of Patch catch up much the story^^
    And Nora reminds me Naikyy with his paranoia LOL

    Reply

  3. TiitCullen
    Mar 16, 2011 @ 12:18:41

    Last Saturday I couldn’t resist to buy “Hush hush” in pocket version.
    And I already finished it XD Too short ^^

    And this time, I’m totally fond of the same guy that you Francesca : Patch ^^.

    The story is quite good : fallen angel, Nephilim, human. But as you said, I found that it’s not been a lot about this supernatural part. For me, that’s a shame. I hope that in the next book, there will be more about it because now Nora knows what Patch is.
    But, another bad point is that the romance is not really present. There is some scenes but not so much.
    At the end of the book I was kind of frustrated. ^^

    Concerning the characters, I didn’t like Nora. She pissed me off XD I won’t say much not to spoil everyone but Nora always thinks about the worst and that the guy is a bad guy, at some point, it gets boring. Really.
    Thankfully, Patch is here! Maybe because he’s mysterious and… sexy =) and also funny. Almost all the scenes where he is in are delightful. And thanks to him, we have some “hot” scene ^^
    Concerning Vee, Nora’s bestfriend, I don’t have an opinion about her. Sometimes I don’t like how she reacts, sometimes I like how she tries to shake Nora so… I will wait for the second book to have an opinion about her.

    To finish this review, I will say that I liked the book mostly because of the male character and the back story which could have been more developed.

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: