Review : Crescendo, Becca Fitzpatrick

Crescendo by Becca Fitzpatrick (Hush Hush #2)

October 19th, 2010 (US)
Simon & Schuster

Description

Nora should have known her life was far from perfect. Despite starting a relationship with her guardian angel, Patch (who, title aside, can be described as anything but angelic), and surviving an attempt on her life, things are not looking up. Patch is starting to pull away and Nora can’t figure out if it’s for her best interest or if his interest has shifted to her arch-enemy, Marcie Millar. Not to mention that Nora is haunted by images of her father and she becomes obsessed with finding out what really happened to him that night he left for Portland and never came home.

The further Nora delves into the mystery of her father’s death, the more she comes to question if her Nephilim bloodline has something to do with it as well as why she seems to be in danger more than the average girl. Since Patch isn’t answering her questions and seems to be standing in her way, she has to start finding the answers on her own. Relying too heavily on the fact that she has a guardian angel puts Nora at risk again and again. But can she really count on Patch or is he hiding secrets darker than she can even imagine?

My review

J’avais adoré Hush Hush grâce à Patch et Vee, Nora n’étant qu’une faible et crédule héroïne qui me faisait doucement rire. La suite renverse totalement la donne. Je préfère vous parler du spoiler tout de suite pour que vous sachiez à quoi vous attendre : Patch est absent de la majorité du livre. Oui je sais, c’est dur à savoir et s’il était plus présent, ce livre aurait pu être parfait. Mais cette absence a un sens dans l’histoire et permet de découvrir Nora sous un autre aspect, plus flatteur.

Nora est folle amoureuse de Patch et pensait vivre des jours heureux avec lui. Mais quand elle lui avoue enfin son amour, Patch se détourne. Rongée par l’inquiétude et la jalousie, elle essaie de reprendre pied malgré les allusions de Marcie et doit composer avec le retour de Scott, le fils de l’amie de sa mère. Mais des complications la menacent alors que le fantôme de son père l’approche et que la mort de celle-ci est toujours non résolue.

Affranchie de Patch et devant se débrouiller seule, Nora perd son innocence et éprouve des sentiments violents qui la désemparent mais la rend plus forte également. Elle conserve toujours sa part de paranoïa et un peu de sa naïveté mais une part d’ombre surgit également la laissant de temps en temps imprévisible, audacieuse et même dangereuse pour elle-même, son désespoir la jetant parfois volontairement tête baissée dans des situations périlleuses. Certains passages sont réellement poignants pour Nora, un sentiment renforcé par la narration à la première personne, par le fait que les lectrices, les filles, comprennent ce qu’elle vit, la peur, le vide, la jalousie, et l’absence d’explications de la part de Patch à certains évènements qui ne peut que l’accuser.

Patch est donc très absent du roman et cela pèse sur le rythme du livre car chacune de ses rares apparitions a un impact encore plus fort. Ses réparties, son charisme et son attitude envers Nora donnent toujours des frissons de plaisir, et donnent envie d’en avoir plus. On ne lit plus qu’en guettant son arrivée, comme Nora d’ailleurs.

Heureusement, l’incomparable Vee, qui est vraiment mon personnage préféré, est la seule qui ne change pas. Elle balance immuablement des répliques qui font mouche à tous les coups et qui font rire, les seules percées de lumière dans ce livre à la tonalité beaucoup plus sombre et déprimante. Ses passes d’armes avec Marcie sont notamment épiques. Sa loyauté envers Nora est admirable, elle mérite d’avoir une place encore plus importante et un avenir radieux dans le récit.

L’absence de Patch permet aussi à l’intrigue de s’épaissir et de ne plus se focaliser uniquement sur la relation entre les deux personnages principaux. Les liens entre fallen angels, guardian angels et Nephilim se resserrent et sont plus développés alors que la vérité sur la mort du père de Nora et les révélations sur sa famille vont voir le jour à travers des rebondissements assez astucieux, surtout dans la seconde partie du livre. Certaines choses sont assez rapides à comprendre, contrairement à Nora qui met plus de temps pour démêler tout ça mais la fin laisse une grande porte ouverte à la suite, Tempest, qui sortira à l’automne prochain.

Advertisements

2 Comments (+add yours?)

  1. Lisa
    Feb 15, 2011 @ 20:31:36

    I hope it will be better than Hush Hush… Because I’ll read it of course.^^ I’m sure that Vee will make the novel funnier, I count on it ! 😉

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: